Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 21:10

Vieille baderne ! Oui, c’était une baderne qui avait fait son temps…

http://a407.idata.over-blog.com/4/97/74/44/anglais/1803-brtiish-infantry-sword.jpgDepuis le XIXème siècle, dans le langage courant, le mot féminin « baderne » est associé à l’adjectif « vieille » pour décrire un vieux militaire borné devenu inutile, une personne d’un temps révolu, quelqu’un de rasoir, à l'esprit étroit et dépassé. Cette expression « vieille baderne » me fait penser à certains romans d'Agatha Christie où des colonels ou des majors britanniques à la retraite, revenus chez eux après de longues années en Inde ou en Afrique, semblent étonnés par ce qui les entoure.

Initialement, le mot « baderne » fait partie du registre de la marine. Une baderne est une épaisse corde tressée dont on entoure les mats des bateaux pour les protéger http://www.droguerie-de-marine.fr/wp-content/uploads/droguerie/2012/07/BADERNE1-400x266.jpgde l’humidité et de l’érosion due à l’eau salée. La baderne est elle-même constituée de cordages usés ou de vieux filins. La baderne peut également servir à contenir le mouvement des animaux embarqués sur un navire.

L’origine ou étymologie du mot « baderne » n’est pas encore déterminée. La baderne pourrait venir de l’italien « baderna » ou du provençal sous l’influence grecque « baderno » pour désigner une tresse composée de vieilles cordes.

Marie-Laure Tena – 28 avril 2013