Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 08:49

 

Depuis quelques jours, il neige sur la France et ce matin, près de 25 cm de neige ont envahi les champs et le jardin.  De ma fenêtre,  j'ai vu des enfants jouer avec leur luge dans la rue enneigée.

 

J'ai convoqué deux grands poètes pour évoquer l'arrivée de l'hiver : Maurice Carême et Jacques Prévert. J'aurais pu citer Charles d'Orléans (Hiver, vous n'êtes qu'un vilain) ou d'autres encore, mais j'ai eu envie d'évoquer des textes de l'enfance et donc un peu plus légers.

 

 

Il a neigé

 

Il a neigé dans l'aube rose

Si doucement neigé,

Que le chaton noir croit rêver.

C'est à peine s'il ose

Marcher.

 

Il a neigé dans l'aube rose,

Si doucement neigé,

Que les choses

Semblent avoir changé.

 

Et le chaton noir n'ose

S'aventurer dans le verger,

Se sentant soudain étranger

A cette blancheur où se posent,

Comme pour le narguer

Des moineaux effrontés.

 

Maurice Carême

 

 

Chanson pour les enfants : l'hiver

 

Dans la nuit de l'hiver

Galope un grand homme blanc.

C'est un bonhomme de neige

Avec une pipe en bois,

Un grand homme de neige

Poursuivi par le froid.

Il arrive au village.

Voyant de la lumière

Le voilà rassuré.

Dans une petite maison

Il entre sans frapper,

Et pour se réchauffer,

S'assoit sur le poêle rouge,

Et d'un coup disparaît

Ne laissant que sa pipe

Au milieu d'une flaque d’eau,

Ne laissant que sa pipe

Et puis son vieux chapeau.

 

Jacques Prévert

 

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : LA SOLUTION ECRITE : rédactrice et écrivain public à votre service
  • LA SOLUTION ECRITE : rédactrice et écrivain public à votre service
  • : Rédactrice et écrivain public, je propose des articles donnant des éclairages, des repères en lien avec l'actualité.
  • Contact

Recherche